Château de Rhodes | Qui sommes-nous
15316
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15316,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Qui sommes-nous

notre équipe

le respect des traditions

L’équipe du Château de Rhodes a pour objectif majeur la recherche d’une qualité toujours plus haute, s’appuyant sur l’amélioration des méthodes culturales comme des techniques de vinification, dans un soucis de respect des traditions.

eric lépine

Passionné de vins, aux commandes depuis 2002, Eric Lépine est propriétaire et dirige le domaine.

nicolas poulhalec

Œnologue, il presse, écoule, soutire, étiquette et expédie vos bouteilles avec les papiers adéquats: Nicolas Poulhalec.

david & olivier

Olivier et David travaillent dans la vignes toute l’année : ils taillent, tirent, attachent, dédoublent, épamprent, relèvent, effeuillent…

notre domaine
dans le vignoble gaillacois

sur les premiers coteaux de la rive droite du Tarn

Les vignobles du Sud-Ouest sont parmi les plus anciens de France et l’on y trouve une diversité de cépages, dont certains très anciens, qui ne connaît pas d’égal. La complexité des terroirs et des climats, la typicité des cépages, Duras, Mauzac ou encore Fer Servadou, donnent aux vins du Sud-Ouest une grande authenticité. L’amélioration de la qualité a conduit ces vins, en particulier ceux de Gaillac, vers l’un des meilleurs rapports qualité / prix de l’Hexagone. Les origines du vignoble de Gaillac remontent à l’occupation romaine : son vin pétillant était prisé bien avant l’invention du champagne. Le vignoble s’étend sur les deux rives du Tarn et distingue 3 terroirs : les terrasses de la rive gauche, le plateau Cordais et les coteaux de la rive droite sur lesquels se situe le Château de Rhodes.

L’équipe du Château de Rhodes a pour objectif majeur la recherche d’une qualité toujours plus haute, s’appuyant sur l’amélioration des méthodes culturales comme des techniques de vinification, dans un soucis de respect des traditions.

QUI_slider_1
QUI_slider_2
QUI_slider_3

Le travail dans nos vignes

DE LA TAILLE À VOTRE VERRE, EN PASSANT PAR LE PRESSOIR

La Vigne, parce que tout vient d’elle… L’interaction harmonieuse des sols, de la situation et du climat, constitue le socle nécessaire à la réalisation d’un produit de qualité. Grâce à ce terroir exceptionnel et au soin apporté à la vinification, le Château de Rhodes est l’une des références de l’appelation Gaillac. Sur les premiers coteaux du vignoble millénaire de Gaillac, la famille Lépine exploite autour du Château de Rhodes une vingtaine d’hectares de vignes dans un cadre idyllique rappelant certains paysages de Toscane. Certaines de nos vignes ont plus de 60 ans, la majorité  a entre 20 et 30 ans et nous continuons de planter sur les parcelles qualitatives des cépages locaux. L’exposition est parfaite : sud sud-ouest, elle nous permet d’obtenir des maturités idéales. Les vignes sont conduites en agriculture biologique depuis 2008 pour les rouges, et depuis 2010 pour les blancs. Les premiers vins « bio » sont donc ceux du millésime 2011, certifiés par ECOCERT SAS.

Cela signifie:

-aucun désherbage chimique mais un travail du sol qui permet de l’aérer et de lui redonner vie,
-aucun traitement à base de produit de synthèse, mais uniquement des produits naturels à doses contrôlées: cuivre, soufre, huiles essentielles, argiles,….
-aucun engrais chimique mais des composts naturels, des algues. qui viennent enrichir le sol en douceur et donner à la vigne les éléments dont elle a besoin quand elle en a besoin.

Le  rendement est maîtrisé grâce à un travail soigné des vignes: taille raisonnée, enherbement naturel, épamprage soigné, effeuillage réfléchi. La récolte s’étale de fin août , pour la méthode ancestrale, à fin octobre pour le liquoreux. Elle se fait  mécaniquement ou manuellement suivant le vin élaboré. Densité de plantation moyenne 5.000 pieds / ha.

La vinification

DE LA TAILLE À VOTRE VERRE, EN PASSANT PAR LE PRESSOIR

La vinification de tous nos vins est traditionnelle, elle se fait dans des cuves en béton revêtues de peinture alimentaire. Les variations de température y sont plus douces que dans d’autre types de cuverie. Depuis  les vendanges 2011 nous laissons travailler les levures indigènes, celles qui sont naturellement présentes sur les raisins et qui vont révéler la typicité de notre terroir,  nous ne travaillons plus avec des levures sélectionnées. Les fermentations se font en maîtrisant les températures.

L’élevage de nos vins se fait dans nos cuves béton pendant 1 à 2 ans pour nos rouges, puis en bouteilles. Elles sont alors stockées dans une exceptionnelle cave voûtée souterraine, constituée de deux travées de briques toulousaines de 40 m sur 7 m. Elles permettent d’y conserver dans d’excellentes conditions les vins en bouteille à l’abri de la lumière et des changements brusques de température. Cette cave nous permet de commercialiser des vins rouges « élevés », prêts à la consommation!

Nous limitons nos intrants au strict minimum: l’ajout de soufre est fait avec parcimonie et est à chaque fois justifié par une analyse, les collages – uniquement lorsqu’ils sont nécessaires – se font à l’œuf, à la caséine ou à l’argile en fonction des besoins du vin. Afin de respecter les arômes et la structure de nos vins, nous ne procédons à aucune stabilisation tartrique et ne faisons, dans la plus part des cas, qu’une seule filtration juste avant la mise en bouteille. Ceci explique la présence d’un léger dépôt au fond de certaines bouteilles, il n’a aucune incidence sur la qualité du vin.

Nos vins ont reçus de nombreuses médailles. Consultez-les toutes ICI